BIENVENUE SUR LE SITE OFFICIEL DE LA VILLE DE SAINT-PRIEST.

Handicap : vos droits

Le point sur vos droits, sur vos interlocuteurs privilégiés, sur les aides et leurs conditions d’attribution.

◢ Reconnaissance de son handicap (Dossier MDPH)

► Comment obtenir la reconnaissance et la compensation de son handicap ?

Retirer un dossier de demande MDPH auprès de l’une des trois maisons de la Métropole (MDM)  installées sur Saint-Priest :

  • MDM principale, 21 rue Maréchal Leclerc – Tél 04 78 20 07 11
  • MDM Bel Air, 104 bis rue du 8 Mai 1945, tour Picasso – Tél 04 78 20 09 26
  • MDM Le Belvédère, 21 Bd François Reymond – Tél 04 78 20 62 41

Ou directement en ligne sur 
sur mdphenligne.cnsa.fr

► Qui peut aider à remplir  le dossier ?

Les instructeurs du service PH de la MDM,  des puéricultrices de la PMI (enfant), assistantes sociales CCAS (adultes).

Quel est le parcours d’une demande de compensation du handicap ?


 

◢ Droits, aides et démarches

POUR ALLER PLUS LOIN

Numéro vert  0805 805 110
Les parents ayant un enfant scolarisé en situation de handicap peuvent obtenir des réponses à leurs questions. La cellule nationale « aide handicap école » ou cellule départemental  « école inclusive » répond à vos questions. Pour les personnes malentendantes accéder au service en composant le 0 800 730 123.

Plateforme inclusive pour les enseignants du 1er et 2nd degré ainsi que pour les AESH (accompagnants des élèves en situation de handicap)
Apporte de l’information, de la formation, des outils, des vidéos

Numéro vert 0 800 360 360
Numéro gratuit pour les personnes en situation de handicap et leurs aidants. Utile pour trouver des solutions d’accompagnement temporaire ou définitive.

 

◢ Les mesures de protection juridique

Suite à une maladie, un handicap, vous pourriez avoir une perte de vos capacités qui engendre une impossibilité à gérer ses intérêts.
Une demande auprès du juge des tutelles est à déposer par la famille, l’entourage, les alliés ou le procureur de la République afin d’ouvrir une mesure de protection. Un certificat médical obligatoire est requis par un médecin agréé est à joindre au dossier.
CONTACT : tribunal d’instance de Lyon
67 rue Servient – 69433 LYON CEDEX 03 – Tél. 04 72 60 75 75 – accueil.ti-lyon@justice.fr


◢ Aide aux victimes

Défenseur des droits

En cas de non-respect de vos droits, vous pouvez saisir gratuitement et de manière confidentielle le défenseur des droits.
Consulter le site www.defenseurdesdroits.fr , ou par téléphone : 09 69 39 00 00 du lundi au vendredi de 8h30 à 19h30
Rencontrez un délégué à la maison de la justice et du droit à Bron : 04 78 26 49 39

Victime ou témoin de maltraitance – Rhônalma

Contact : permanence d’écoute au 04 72 61 87 12 – Lundi de 15h-18h, Mercredi de 17h-20h & vendredi 9h-12h
Numéro national : 3977 du lundi au vendredi de 9h à 19h

◢ Droits pour les aidants

► Le congé de proche aidant permet de s’occuper d’une personne handicapée ou faisant l’objet d’une perte d’autonomie. Ce congé est accessible sous conditions (lien familial ou étroit avec la personne aidée, résidence en France de la personne aidée) et pour une durée limitée.
→ Le congé proche aidant est indemnisé par la CAF (entre 43 et 52 euros par jour) entre 3 mois et 1 an sur toute une carrière.

►  L’allocation journalière proche aidant (AJPA) est désormais ouverte aux conjoints collaborateurs.
[+] d’infos sur la caf.fr

►  AJPP – allocation journalière de présence parentale.
Destinée aux parents d’un enfant malade et/ou en situation de handicap de moins de 20 ans, elle permet de réduire ou suspendre l’activité professionnelle d’un parent pour s’occuper de l’enfant, 310 jours durant, répartis sur 3 ans dans la limite de 22 jours par mois. Non cumulable avec un congé maternité, indemnités chômage et/ou complément de l’AEEH.
[+] d’infos sur la caf.fr

► Le don de jours de congé ou RTT entre collègues ou des plateformes de soutien psy voir des groupes de paroles

► Affiliation gratuite d’un aidant familial à l’assurance vieillesse : permet à l’aidant de valider des trimestres pour sa retraite sans verser de cotisations, pour compenser les périodes d’inactivité dues au handicap de l’enfant ou de l’adulte.

VOUS POURRIEZ ÊTRE INTÉRESSÉ PAR...